Les pilotes Grégory Leblanc, Fabien Foret et Nicolas Salchaud sur la Kawasaki ZX10R numéro 11, équipée des pneumatiques Pirelli Diablo Superbike, remportent ces 24H avec un total de 820 tours effectués, 7 tours d’avance sur les seconds au classement et le meilleur temps au tour en course en 1’37.722

Ce dimanche et devant près de 72.000 spectateurs, Pirelli, le team SRC Kawasaki et les pilotes Grégory Leblanc, Fabien Foret et Nicolas Salchaud, ont triomphé lors des 24H du Mans Moto en remportant le titre pour la quatrième année consécutive. De plus, grâce au succès obtenu fin avril au Bol d’Or, Pirelli remporte également, et ce pour la seconde fois, le titre Master of Endurance, compétition composée des deux courses d’endurance citées précédemment. Celles-ci étaient les seules, au sein du Championnat du Monde d’Endurance 2013, sur lesquelles Pirelli et le team SRC Kawasaki étaient engagés.

La parfaite harmonie entre les pilotes, la moto et les pneumatiques Pirelli Diablo Superbike s’est révelée fondamentale dans le cadre de cette victoire. Le podium a été complété par la Suzuki GSX-R 1000 du team R2CL équipée des pneumatiques Dunlop à la seconde place et par la Yamaha YZF-R1 du team Yamaha France GMT 94 Michelin Yamalube, équipée des pneumatiques du manufacturier français, qui se place sur la troisième et dernière marche.

Durant le weekend, en plus d’avoir remporté le titre des 24H du Mans Moto avec Kawasaki, Pirelli est devenu Champion d’Italie avec Ducati et Eddi La Marra dans la catégorie Superbike du Championnat de Vitesse Italien et Champion d’Allemagne avec BMW et Markus Reiterberger dans la catégorie Superbike de l’IDM, le Championnat National Allemand.

“ Gagner une compétition légendaire comme les 24H du Mans, qui se déroule en France, et le faire pour la quatrième année consécutive nous rend très heureux et très fiers” affirme le Directeur du Pôle Compétition Moto de Pirelli, Giorgio Barbier. “Ce weekend nous a apporté beaucoup d’émotions et de satisfaction. Après les titres de Champions d’Italie en catégorie Superbike et Supersport du CIV et de Champion d’Allemagne en catégorie Superbike au sein de l’IDM, ce succès en endurance est arrivé comme ultime confirmation, si c’est encore nécessaire, du leadership de Pirelli dans le cadre des différents championnats ouverts à plusieurs manufacturiers de pneumatiques comme c’est le cas du Championnat du Monde d’Endurance. De plus, en remportant ces titres avec le même produit, le Diablo Superbike, et avec trois constructeurs différents, cela signifie que nous avons un pneumatique très polyvalent, qui s’adapte de façon optimale à tous les modèles de motos. Je souhaite féliciter le team SRC Kawasaki et ses pilotes. Le partenariat entre Pirelli et le team est sans aucun doute une combinaison gagnante, et en particulier avec Grégory Leblanc, qui domine cette compétition depuis 4 ans, un record inégalé depuis Jean-Michel Mattioli en 1990. ”

Sur cette 36ème édition de ce marathon des 24H, organisé de façon régulière depuis 1978 sur le tracé sarthois “Bugatti”, le Team SRC Kawasaki, avec la Kawasaki ZX10R numéro 11 équipée des Pirelli Diablo Superbike, est ainsi monté sur la plus haute marche du podium en remportant son quatrième titre consécutif après les victoires de 2010, 2011 et 2012. Au total Pirelli a acheminé au Mans 2 872 pneumatiques pour équiper 17 des 56 équipes engagées. L’intégralité des relais a été réalisée avec les pneumatiques Pirelli Diablo Superbike : à l’avant, des pneumatiques de composés SC1 et SC2 ont été utilisés alors qu’à l’arrière la course s’est jouée uniquement avec une solution de développement, un composé tendre SC0, idéal sur un asphalte comme celui du Mans qui offre peu de grip et qui se comporte de façon optimale de jour comme de nuit avec des températures plus fraiches. Grâce aux niveaux de grip et de longévité offerts, les pilotes du team SRC Kawasaki ont parcouru un total de 820 tours. Ils ont obtenu le meilleur temps au tour en course en 1’37.722 et ont remporté ce titre avec une avance de 7 tours sur leurs poursuivants.