GRAND PRIX D’ALLEMAGNE 2013– ESSAIS LIBRES

LES EQUIPES PRENNENT LEURS MARQUES AVEC UNE NOUVELLE STRUCTURE PNEUMATIQUE AU NURBURGRING

Nürburgring, le 5  juillet 2013 –  Sebastian Vettel (Red Bull) a été le plus rapide des essais libres de son Grand Prix national, en signant un chrono de 1m30.416s en EL2, soit près d’une seconde et demie plus vite que le meilleur temps des EL2 du vendredi, il y a deux ans (1m31.894s), lorsque le Nürburgring hébergea le Grand Prix d’Allemagne. C’est Lewis Hamilton qui signa le meilleur temps des EL1, en pneus mediums, dans la matinée grâce à un chrono de 1m31.754s.

Les deux séances d’essais se sont tenues par temps sec, pour la première fois depuis le Grand Prix de Monaco, en mai. Une météo clémente qui a permis aux équipes de bien tester la nouvelle structure Aramide des pneus arrière (connue sous le nom de Kevlar), utilisée ce weekend (après des premiers tests sur les essais du GP du Canada). La température ambiante est montée à 20°C dans l’air en EL2 et à 28°C en piste.

Les pilotes ont tiré parti des deux séances pour comprendre les nouvelles structures pneumatiques, la ceinture Aramide remplaçant la ceinture en acier utilisée auparavant. Dans la matinée, les équipes chaussèrent uniquement le mélange medium, avant d’évaluer le tendre pour la première fois dans l’après-midi. Le travail a consisté à essayer les deux mélanges avec différentes charges de carburant, afin de juger des effets du poids des monoplaces et de la température de piste sur les temps au tour : des informations utiles pour établir les stratégies de qualifications et de course. Au terme des EL2, les équipes se sont comme toujours concentrées sur de longs relais dans le cadre de leurs simulations de course.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Les pilotes ont eu l’occasion aujourd’hui d’évaluer les deux mélanges disposant de la nouvelle structure. Ce furent des séances satisfaisantes et la plupart des équipes revient avec beaucoup de travail accompli, les plaçant dans de solides positions en vue des qualifications et de la course. Nous avons observé d’importants niveaux de dégradation sur le mélange tendre, mais il s’agit d’un pneu très rapide et il devrait être choisi pour les qualifications de demain tandis que la course se disputera principalement en medium. L’écart de performance entre les deux mélanges évolue autour de 1.5s et nous nous attendons maintenant à deux arrêts en course, dimanche ».

Les pneus les plus rapides de la journée

EL: EL:
1.Hamilton 1.31.754 Medium Usé 1.Vettel 1.30.416 Tendre Neuf
2.Rosberg 1.31.973 Medium Usé 2.Rosberg 1.30.651 Tendre Neuf
3.Webber 1.32.789 Medium Usé 3.Webber 1.30.683 Tendre Neuf

Les statistiques pneumatiques du jour

Tendre Medium Intermédiaire Pluie
kms parcourus 1,523 4,956 N/A N/A
Total de trains utilisés * 22 44 N/A N/A
Plus grand nombre de tours ** 21 31 N/A N/A

* Kilométrage total des EL1 et EL2 aujourd’hui, tous pilotes confondus.
** Par mélange, tous pilotes confondus

Que la Force soit avec toi :

Force G maximale au freinage (longitudinale) -4,66 @ T13
Force G maximale en courbe (latérale) 4.3 @T5

Le fait Pirelli du jour :

Pirelli a remporté sa première victoire majeure sur circuit il y a presque 100 ans ! Georges Boillot s’est imposé sur le Grand Prix de France le 12 juillet 1913 à bord d’une Peugeot 5.6L chaussée de pneus Pirelli, sur le circuit d’Amiens, en Picardie. Jules Goux avait signé la seconde place, également sur une Peugeot roulant en Pirelli.

Suivez-nous sur Twitter @ Pirelli_Media ou Facebook sur www.facebook.com/Pirelli

Pour plus d’informations, merci de contacter :

Alexandra Schieren                              +33 607 03 69 03     alexandra.schieren@pirelli.com

Anthony Peacock                  +44 7765 896 930    anthony@mediatica.co.uk

Francescopaolo Tarallo       +39 334 684 4307    francescopaolo.tarallo@pirelli.com

(Directeur Communication Sport Automobile et Produits)

Pirelli Tyre  Press Office

Ph. +39 02 6442 4270 – pressoffice@pirelli.com – www.pirelli.com