GRAND PRIX DE BAHREIN 2013 – QUALIFICATIONS

LES PREVISIONS DE PIRELLI QUANT AUX STRATEGIES POSSIBLES


Sakhir, le 20 avril 2013 – Nico Rosberg (Mercedes) partira demain depuis la pole position du Grand Prix de Bahreïn, après avoir signé la pole position en 1m32.330s, chaussé du pneu medium Pirelli P Zero Blanc. Le temps de la pole de Rosberg avec le mélange medium 2013 éclipse celui de Vettel et Red Bull en 2012, établi en 1m32.422. Cette réalisation de Rosberg marque la première série de deux pole consécutives de Mercedes depuis les performances de Juan Manuel Fangio et Stirling Moss, dans les années 1950 !

Dans la matinée, les pilotes avaient roulé avec les deux mélanges (medium et dur) en Essais Libres 3. Fernando Alonso s’était alors montré le plus rapide avec sa Ferrari, chaussé des mediums, grâce à un temps de 1m33.246s, en fin de séance : un indicateur du niveau d’évolution important de la piste. La grille de demain aura une physionomie un peu différente des temps purs signés en Q3, plusieurs pilotes écopant de pénalités. Un facteur connu, qui influença fortement les stratégies appliquées par certaines équipes.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Au contraire de la Chine, la clé pour la gestion des pneus ici sera au niveau de la dégradation thermique, avec des températures de piste dépassant les 40°C. Avec toute la tr action et les freinages impliqués, les pneus arrière seront particulièrement sollicités. Si le temps de la pole est déjà plus rapide que celui de l’an dernier, nous devrions voir les chronos tomber de plus en plus en raison de l’évolution de la piste. L’écart de performance entre les deux mélanges est bien plus faible qu’en Chine –environ 0.6s au tour-, ce qui signifie qu’il existe plusieurs possibilités différentes pour les stratégies et non un seul chemin unique à emprunter. Nous avons déjà vu cela en qualifications, les équipes adoptant des approches différentes lors de chaque séance. Dépasser est relativement facile à Bahreïn par rapport à beaucoup d’autres circuits, et il semble que le pneu dur soit celui qui est préféré par les équipes pour la course, ici. Le problème noté sur la Mercedes de Lewis Hamilton en essais libres n’est pas le résultat d’une défaillance structurelle du pneu, mais a été sans doute plutôt engendré par un débris en piste ».

Le prédicateur de stratégies Pirelli :

L’écart moindre entre les deux mélanges ouvre la porte à de nombreuses stratégies différentes. Il n’y aura pas une solution unique pour parvenir à ses objectifs. Prendre le départ en mediums ou en durs ne crée pas une grande différence.

La stratégie la plus commune devrait être de trois arrêts : départ en dur, changement au 10ème passage pour un autre train dur, puis un nouveau passage en durs au 25ème tour, pour finir avec les mediums à partir du tour 41.

Une autre possibilité consiste à prendre le départ en mélange medium, pour changer avec de nouveaux mediums au tour 8. Un troisième train de mediums serait à passer au tour 24, avant de mettre les durs au 38ème passage.

Une stratégie à deux arrêts n’est pas non plus exclue, avec deux relais en durs et un en mediums, si la dégradation du train arrière peut être maintenue à un niveau décent durant les 57 tours de course. Une approche flexible de la stratégie peut payer, mais il sera important de trouver des espaces dans le trafic en raison de la facilité de dépassement en piste.

Les mélanges les plus rapides en EL3
1. F. Alonso 1.33.247s Medium Neuf
2. S. Vettel 1.33.348 Dur Usé
3. M. Webber 1.33.380 Medium Neuf

Les pneus du 10 en qualifications


N. Rosberg Medium 1.32.330
S. Vettel Medium 1.32.584
F. Alonso Medium 1.32.667
L. Hamilton Medium 1.32.762
M. Webber Medium 1.33.078
F. Massa Dur 1.33.207
P. di Resta Medium 1.33.235
A. Sutil Medium 1.33.246
K. Raikkonen Medium 1.33.327
J. Button Medium Pas de chrono

Pour plus d’informations, merci de contacter :

Alexandra Schieren +33 607 03 69 03 alexandra.schieren@pirelli.com
Anthony Peacock +44 7765 896 930 anthony@mediatica.co.uk
Francescopaolo Tarallo +39 334 684 4307 francescopaolo.tarallo@pirelli.com
(Directeur Communication Sport Automobile et Produits)
Pirelli Tyre Press Office
Ph. +39 02 6442 4270 – pressoffice@pirelli.com – www.pirelli.com