Les pilotes Loris Baz, Grégory Leblanc et Jérémy Guarnoni sur la Kawasaki ZX10R équipée de pneumatiques Pirelli Diablo Superbike en 17 pouces, rééditent le résultat de l’an dernier en obtenant la pôle, le tour le plus rapide et en terminant avec 9 tours d’avance sur le deuxième au classement final

Ce weekend, Pirelli a ajouté un autre succès important à son palmarès : sur le fameux circuit de Nevers Magny-Cours, le Team Kawasaki SRC avec une ZX10R équipée des nouveaux pneumatiques Pirelli Diablo Superbike en 17 pouces a remporté la 77ème édition du Bol d’Or.

Pour Pirelli et pour le Team Kawasaki SRC c’est ainsi le second succès consécutif sur cette compétition. Ensemble ils ont remporté les trois dernières éditions des 24H du Mans Moto en 2010, 2011 et 2012 et l’édition du Bol d’Or de l’an dernier portant ainsi à quatre le nombre de victoires consécutives en Championnat du Monde d’Endurance.

Le relai, avec alternativement en piste, le pilote du Championnat du Monde Superbike Loris Baz, Grégory Leblanc et Jérémy Guarnoni, a été effectué avec les nouveaux pneumatiques Pirelli Diablo Superbike en 17 pouces, les mêmes utilisés également en Championnat du Monde Superbike. Plus en détails, ont été utilisés à l’arrière une solution standart SC2, la nuit quand les températures étaient plus froides, et une gomme SC1 de développement pendant la journée, pour l’avant par contre, deux solutions SC1 dont une de la gamme standart. Les prestations des pneumatiques Pirelli Diablo Superbike ont permis d’effectuer un long parcours, offrant en même temps des performances constantes aux pilotes tout au long de la course, chose encore plus extraordinaire si l’on considère que deux des quatres solutions utilisées ne sont pas des prototypes mais des pneumatiques actuellement disponibles à la vente pour tous les motards sur le marché.

Le weekend de course de Pirelli et du Team Kawasaki SRC a été parfait du début à la fin. Après avoir obtenu la pôle position le vendredi, la Kawasaki n°11 et ses pilotes tricolores n’ont jamais cédé le pas à leurs adversaires en faisant savoir de suite qu’ils entendaient jouer un rôle de protagoniste dans la compétition. Egalement grâce à la constance et au rendement optimal des pneumatiques Pirelli Diablo Superbike, les pilotes Kawasaki ont réussi à maintenir un rythme toujours plus élevé et à passer la ligne d’arrivée en premier avec un avantage de 9 tours sur le Team Monster Energy Yamaha – Yart équipé de pneumatiques Michelin et de 11 tours sur le Suzuki Endurance Racing Team qui utilisait des pneumatiques Dunlop.

“Les Verts” sont arrivés en tête après avoir effectué 808 tours et 26 arrêts au stand pour un total cumulé de 35,852 minutes passées au box, en moyenne chaque train de pneumatiques ayant permis d’effectuer 31 tours. La constance et l’excellent travail du team Kawasaki SRC et des ingénieurs Pirelli ont permis de gérer parfaitement le relai entre les pilotes ce qui a contribué de manière essentielle à la victoire.

Le parfait équilibre entre les pilotes, la moto et les nouveaux pneumatiques Pirelli Diablo Superbike s’est révélé comme étant le mix fondamental pour remporter le Bol d’Or pour la seconde fois consécutive. Pirelli a ainsi confirmé que ses pneumatiques, malgré une concurrence de plus en plus aguerrie, sont toujours au sommet de la technologie et les adversaires à battre, également sur les compétitions ouvertes à tous les manufacturiers de pneumatiques.