Essais officiels d’avant-saison de Jerez : l’heure du bilan

PREMIERE IMPRESSION DES PNEUS POSITIVE POUR LES EQUIPES F1

Jerez, 8 février 2013 – Les équipes F1 ont pu se faire une première impression des nouveaux pneumatiques Pirelli cette semaine, à l’occasion de l’ouverture officielle des essais d’avant-saison, sur le tracé espagnol de Jerez.

La majorité des caractéristiques de la nouvelle gamme proposée par Pirelli en 2013 a été testée sur la piste étroite et sinueuse de 4.428 km. Les équipes ont pu prendre connaissance des caractéristiques de base de la toute dernière génération d’enveloppes P Zero sur les quatre journées. Elles reviennent avec une première impression positive et pensent désormais à la prochaine séance d’essais officiels F1, qui se déroulera à Barcelone, du 19 au 22 février.

Commentaires de piste :

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Les quatre journées passées à Jerez, au cours desquelles la majorité des équipes a couru avec les nouvelles voitures, nous ont offert une bonne impression générale des caractéristiques des pneumatiques 2013 en piste, avec leurs nouvelles structures et leurs nouveaux mélanges. Il semble que nous soyons sur la bonne voie et que tous les changements que nous souhaitions soient au rendez-vous : les pneumatiques sont plus rapides que leurs équivalents de l’an dernier et ils disposent d’une plus large fenêtre d’exploitation sur le pic de performance. Les conditions de Jerez n’ont pas été idéales cette année, malgré tout, car il s’agissait d’une piste extrêmement abrasive –le circuit le plus abrasif de toute l’année – et il a été par conséquent difficile de tirer des conclusions fiables. La surface était même encore plus abrasive que l’an dernier. Nous revenons avec énormément de données sur les pneus durs et mediums,  très peu sur les tendres et aucune sur les super tendres. Nous avons maintenant hâte d’être aux deux prochaines séances de Barcelone, qui offriront une autre opportunité importante aux équipes pour approfondir leurs connaissances des pneumatiques alloués cette année ».

Données de tests :

- Les équipes ont le droit d’utiliser 100 trains de pneus par monoplace et par an pour réaliser les essais. Les teams ont concentré leur travail sur la façon d’appréhender les différent mélanges, afin d’obtenir une lecture initiale du comportement de la dernière génération de pneumatiques Pirelli, qui se dégradent volontairement rapidement. L’analyse de l’interaction des Pirelli avec les nouvelles monoplaces a été au cœur des programmes. Pirelli a apporté un total de 35 trains de pneus par monoplace (20 choisis par Pirelli et 15 par chaque équipe).

- Les températures ambiantes et dans l’air étaient fraîches, avoisinant les 15°C en moyenne sur l’ensemble des journées, ce qui conduit à un risque de graining. Ce phénomène est provoqué par les glissades lorsque le pneu n’est pas à température ; la friction contre la surface de la piste crée des irrégularités sur la surface de contact du pneu, connues sous le nom de graining. On observa ce phénomène le plus fréquemment en matinée, par des températures frisant parfois les 5°C, également en raison de l’importante abrasivité de la piste.

- Avec ces conditions de piste, Jerez n’est pas réellement représentatif des autres tracés de la saison, la différence de temps entre les mélanges ne doit  pas non plus être la même sur les autres circuits durant le reste de l’année.

Plus de données sur les essais :

- Plus de tours bouclés à Jerez : Gutierrez – 252 tours ; Di Resta – 240 tours ; Massa – 227 tours

- Certaines équipes sont parvenues à aligner 700 kilomètres en une journée, soit l’équivalent de deux distances de Grand Prix.

- Aucun pneumatique intermédiaire ou pluie n’a été de sortie en piste cette semaine. Les conditions sont restées totalement sèches durant les quatre jours de tests.

- Les équipes ont également réalisé des entraînements d’arrêts aux stands, en plus de l’évaluation des nouvelles monoplaces et des nouveaux pneus.

- Le marquage orange du pneu dur a été vu pour la première fois. Il remplace la bande argent de l’an dernier.

- Le tracé de Jerez propose des virages lents, plaçant de grosses demandes en termes de traction, particulièrement sur le train arrière.

- L’importante abrasivité de la piste de Jerez est liée au type d’asphalte, très aéré. Il a tendance à plus attaquer les pneus que partout ailleurs sur les circuits fréquentés par la Formule 1.

Les chiffres des essais

- Nombre total de trains apportés à Jerez : 385, soit 1540 pneus.

Décomposés en : 7 trains de Super tendres, 49 trains de Tendres, 157 trains de Mediums, 95 trains de Durs, 42 trains d’Intermédiaires, 35 trains de Pluies.

- Nombre total de trains utilisés : 251

Décomposés en : 3 trains de Super tendres, 33 trains de Tendres, 137 trains de Mediums, 74 trains de Durs, 3 trains d’Intermédiaires, 1 train de Pluies.

- Plus long run :

20 tours en composé dur

24 tours en composé medium

12 tours en composé tendre

08 tours en composé supertendre

03 tours en composé intermédiaire

01 tour en composé pluie

- Température ambiante min/max sur les 4 jours : 3°C (Jour 3) / 22°C (Jour 1)

- Température de piste min/max sur les 4 jours : 5 °C (Jour 3) / 28 °C (Jour 1)

Temps des essais :

Jour 1

1. Jenson Button, McLaren                   1.18.861          Dur New
2. Mark Webber, Red Bull                    1.19.709           Medium New
3.  Romain Grosjean, Lotus                   1.19.796          Dur New

Jour2

1. Romain Grosjean, Lotus                   1.18.218          Tendre New
2. Paul Di Resta, Force India                1.19.003          Tendre New
3. Daniel Ricciardo, Toro Rosso           1.19.134           Medium New

Jour 3

1. Felipe Massa, Ferrari                        1.17.879         Tendre New
2. Nico Rosberg, Mercedes                  1.18.766          Medium New
3. Sebastian Vettel, Red Bull                1.19.052          Medium New

Jour 4

1. Kimi Räikkönen, Lotus                      1.18.148          Tendre New
2. Jules Bianchi, Force India              1.18.175            Tendre New
3. Sebastian Vettel, Red Bull                1.18.565          Dur New

Pour plus d’informations, merci de contacter :

Alexandra Schieren +33 607 03 69 03 alexandra.schieren@pirelli.com
Anthony Peacock +44 7765 896 930 anthony@mediatica.co.uk
FrancescopaoloTarallo +39 334 684 4307 francescopaolo.tarallo@pirelli.com
(Directeur Communication Sport Automobile et Produits)

Pirelli Tyre Press Office
Ph. +39 02 6442 4270 – pressoffice@pirelli.com – www.pirelli.com