PIRELLI REVOLUTIONNE SON OFFRE FORMULE 1 ET
WORLD SUPERBIKE EN 2013


· DE NOUVEAUX COMPOSES POUR LES MONOPLACES ET L’INTRODUCTION DES PNEUS 17 POUCES EN SUPERBIKE


· OBJECTIF : AMELIORER LES PERFORMANCES ET OFFRIR ENCORE PLUS DE SPECTACLE EN FORMULE 1 ET WORLD SUPERBIKE


· PIRELLI PRESENTE SON PROGRAMME SPORTS MECANIQUES A MILAN


· PLUS DE 250 AUTRES COMPETITIONS DANS 40 PAYS OU PIRELLI EST PRESENT


· PIRELLI FOURNIRA 720 000 PNEUS AUX PLUS PRESTIGIEUX MANUFACTURIERS EN 2013, COMME FERRARI, LAMBORGHINI, MCLAREN, MASERATI, HONDA, DUCATI, AUDI, BMW, ASTON MARTIN, PORSCHE ET MERCEDES


· PIRELLI REVIENT EN STOCK CAR AU BRESIL ET ANNONCE UNE NOUVELLE OFFRE PNEUMATIQUE EN CHAMPIONNATS GT

Milan, le 23 janvier 2013 – La saison sports mécaniques 2013 de Pirelli est lancée avec une toute nouvelle édition de la gamme de pneumatiques F1 (la troisième en trois ans) et notamment l’introduction de pneus 17 pouces en Superbike. A cette occasion, la gamme de produits 2013 sera mise à l’épreuve dans 40 pays et dans plus de 250 championnats internationaux et nationaux.

Le lancement de la saison compétition 2013  a eu lieu à Milan. A cette occasion, Pirelli a ouvert les portes de ses laboratoires de recherche et développement aux médias internationaux, afin de donner un aperçu du lieu où sont développées les gammes compétition P Zero, Cinturato, Scorpion et Diablo. L’occasion, également, de découvrir le site pilote MIRS, site de production pneumatique robotisé le plus évolué au monde.

Le programme Pirelli Motosport a été présenté lors d’une conférence de presse internationale tenue par le Président et PDG de Pirelli : Marco Tronchetti Provera, ainsi que les Directeurs compétition deux et quatre roues,  Giorgio Barbier et Paul Hembery.

NOUVELLE SAISON, NOUVEAUX PNEUS F1 ET SUPERBIKE

Comme chaque année, Pirelli présente des solutions innovantes dans chaque catégorie en 2013, développées en accord avec les équipes et les différentes instances dirigeantes.

Formule 1 : Toute la gamme pneumatique Formule 1 a été améliorée, les pneus slicks P Zero et les enveloppes pluie Cinturato ont bénéficié de changements dans les procédés de fabrication. L’objectif de cette année est de proposer une dégradation thermique accentuée afin d’assurer au moins deux arrêts aux stands lors de chaque Grand Prix, dans le but d’augmenter les opportunités de dépassements et d’offrir un spectacle encore plus grandiose. Tous les pneus slicks voient leurs performances croître et proposent en moyenne 0,5 sec supplémentaire au tour de performance par rapport à l’an dernier. Chaque composé de la gamme est également séparé d’au moins une demi-seconde, afin d’augmenter la vitesse des courses.

Le changement visuel le plus apparent concerne le composé dur P Zero, disposant d’une fenêtre d’exploitation plus large cette année. En 2013, il change de couleur et se distingue par sa bande latérale orangée (voir article complémentaire).

Superbike : Pirelli ne cesse de se renouveler et ce sont ses progrès sur le long terme qui lui permettent de poursuivre, pour la dixième année consécutive, sa précieuse collaboration avec la saison sports mécaniques. Rappelons qu’il s’agit de la plus longue collaboration existante entre le manufacturier et sa discipline.
L’an dernier, Pirelli a développé et mis en piste un total de 26 produits différents en Superbike. En 2013, la plus grande innovation pour Pirelli en Superbike concerne le passage aux diamètres 17 pouces (contre 16,5 auparavant), Une nouvelle règlementation ayant des effets positifs sur la performance de chaque moto. Les nouveaux pneus ont été testés par les pilotes pour la première fois à l’occasion des tests d’Aragon (Espagne), au mois de juillet. Durant ces essais, des améliorations des temps au tour montant jusqu’à 1,5 sec ont été enregistrées (voir article complémentaire).

UN PARTENARIAT AVEC TOUTES LES EQUIPES MAJEURES DU MONDES DES PROTOTYPES ET DES MONOPLACES

En 2013, la compagnie italienne sera représentée dans le monde entier et dans de nombreux championnats piste et routiers. Pirelli est impliqué dans 250 différentes séries en plus de la F1 et du SBK. Toutes requièrent des procédés de fabrication, matérialisées par plus de 200 types de pneus au cours de la même saison. Pirelli fournira en tout 720 000 pneus uniquement pour la compétition cette année, soulignant son statut de manufacturier le plus impliqué au niveau national et international.

Chaque weekend, environ 100 équipes courront avec les pneus Pirelli, représentant des marques telles que Ferrari, Lamborghini, McLaren, Maserati, Honda, Ducati, Aston Martin, Porsche, Mercedes, Audi ou BMW, sans parler des nombreux équipages privés impliquant des milliers de pilotes sur deux et quatre roues, souvent soutenus par le biais de programmes Pirelli dédiés. Comme en Formule 1 et en Superbike, toutes ces structures sont assistées par les ingénieurs et les techniciens Pirelli : des centaines de personnes parcourant les circuits du monde entier weekend après weekend, dans le but d’offrir le meilleur support possible et d’accumuler d’importantes données pour le centre de recherche Pirelli milanais. La seule équipe Pirelli F1 comprend 52 personnes dépêchées sur les Grand Prix, à laquelle viennent s’ajouter 11 personnes pour le GP2 et GP3. En Superbike, 30 employés Pirelli viennent apporter leur expertise sur le terrain.

DES PNEUS SPECIFIQUES POUR CHAQUE CATEGORIE

Pirelli fournit des séries monoplaces (comme la F1, le GP2 et le GP3) ainsi que d’autres à habitacle, déviées de modèles de production (comme le GT le Rallye, y compris historique). Pirelli fournit également un grand nombre de championnat monotypes prestigieux tels que le Ferrari Challenge, le Lamborghini Super Trofeo ou le Maserati Trofeo. Cette année, Pirelli ajoute à son programme le populaire championnat sud-américain de Stock-Car brésilien, venant s’ajouter à un important programme nord-américain.

En compétition moto, en plus du Superbike et des séries associées (Supersport, Superstock…), d’autres championnats majeurs seront au menu avec le Championnat du Monde de Motocross et le Championnat du Monde d’Endurance.

Dans chacune de ces disciplines, Pirelli développe des pneus particuliers, proposant des solutions innovantes saison après saison, reflétant les évolutions techniques de la marque.
GP2-GP3 : En plus de la F1 et du Superbike, Pirelli s’engage dans 250 compétitions mondiales (112 championnats moto et 138 championnats auto). Premières rampes d’accès à la Formule 1, le GP2 et le GP3 sont également fournis par Pirelli. La nouvelle gamme GP2 suit les changements introduits la saison dernière. En 2012, deux composés par course furent utilisés pour la première fois, comme en Formule 1. Cette année, c’est toute la gamme qui a été virtuellement revisitée, tout comme dans la discipline reine. Les pneus sont désormais plus tendres et plus rapides. Les jeunes pilotes utiliseront notamment de nouveaux composés dits medium, tendres ou supertendres.

La plus grande innovation en GP3 s’opère au niveau de la monoplace, qui passe de 280 à 450 cv ! Afin de composer avec cette augmentation de puissance non négligeable, Pirelli a créé un tout nouveau produit (voir article dédié).

STOCK-CAR BRESILIEN : Pirelli opère un retour spectaculaire au Brésil. Après une absence de 5 ans, la firme italienne revient comme fournisseur exclusif de la plus populaire série locale. Les pneus stock-car seront produits depuis la même usine que celle réalisant les mélanges F1, à Izmit, Turquie (voir article dédié).

GT : Cette saison, une nouvelle série GT fait son apparition : la GT Sprint Series, qui s’alignera au côté de la Blancpain Endurance Series. Les championnats proposent des grilles de véhicules de prestige en provenance de chez Audi, Jaguar, McLaren, Aston Martin, Corvette, BMW et Porsche. Le monde des supercars d’ultra-haute performance fait partie de l’environnement Pirelli, présent depuis les débuts. En plus des championnats européen et asiatique, Pirelli sera également équipementier sur six courses américaines introduites cette année (voir article dédié).

LAMBORGHINI SUPERTROFEO : D’importantes innovations arrivent dans le championnat Lamborghini Super Trofeo, l’un des principaux championnats monotypes fournis par Pirelli depuis ses débuts. En plus de fournir les championnats européen et asiatique, Pirelli sera également fournisseur sur les six courses américaines introduites cette année (voir article dédié).

SUPERSTOCK : En deux roues, Pirelli proposera ses produits en Superstock 1000 et 600 au Royaume-Uni, ainsi qu’en Ducati 848 Challenge et en Triumph Challenge. Une offre qui vient compléter cette du Superbike et du Supersport (voir article dédié).

HUIT CENTRES DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT ; TROIS SITES DE PRODUCTION SPORTS MECANIQUES

En plus du personnel envoyé sur le terrain, Pirelli peut compter sur une équipe de 1000 personnes pour son programme sports mécaniques. On y trouve des chimistes, physiciens ou encore ingénieurs travaillant sur les sites des développements situés en Allemagne, Grande-Bretagne, Russie, USA, Brésil, Turquie et Chine. Une équipe qui complète l’apport du centre de R&D milanais.

Milan est le lieu de base de 200 ingénieurs, dont 150 se consacrent exclusivement à la Formule 1. C’est là que les laboratoires chimiques et physiques se trouvent et poussent les tests sur les composés et structures à l’aide de technologies de premier plan. Des répliques mathématiques simulent des réactions sur chaque composé et chaque structure, dans toutes
les conditions d’utilisation possible.

Les composés compétition automobiles sont réalisés sur le site turinois de Settimo Torinese et sur le site roumain de Slatina. Les pneus sont produits matériellement sur le site turc d’Izmit, qui regroupe les productions sports mécaniques depuis 2007.

Les pneus moto radiaux de compétition sont produits en Allemagne, sur le site de Breuberg, tandis que les produits off-road viennent de Gravitai, au Brésil.

Tous les centres de recherche, laboratoires, et sites de production travaillent main dans la main avec la chaîne de production auto et moto classique.

Des vidéos et photos sont disponibles sur : https://connect.pirelli.com/

(Identifiant : pass1onal – Mot de passe: @Pirelli13).

Pour plus d’informations, merci de contacter :
FrancescopaoloTarallo +39 334 684 4307 francescopaolo.tarallo@pirelli.com
Alexandra Schieren +33 607 03 69 03 alexandra.schieren@pirelli.com
***
Pirelli Press Office
Ph. +39 02 6442 4270 – pressoffice@pirelli.com – www.pirelli.com